CAP Menuiserie Agencement

IMGP4604Durée : Formation en contrat d’apprentissage sur 2 ans – 14 semaines par an en alternance avec une entreprise. Formation en contrat de professionnalisation.Temps de formation compris obligatoirement entre 15 et 25% de la durée du contrat.

 

 

 

Objectifs : Construire des compétences, Former des agents de production menuiserie, Suivre un enseignement général, Obtenir une qualification niveau V, Envisager une poursuite de formation du Brevet professionnel jusqu’au BTS, Intégrer le monde du travail.

Contenu : Cours techniques et technologiques de menuiserie, Travaux pratiques en atelier, conduisant à la fabrication d’un ouvrage de menuiserie, mobilier ou agencement, cours d’enseignement généraux.

 

Vers quels métiers ? Le titulaire du CAP « menuiserie fabricant » intervient dans le cadre de la réalisation d’ouvrages et/ou de produits en bois et matériaux dérivés. Il met en oeuvre des produits ou composants en alliage léger, en verre et en matériaux de synthèse entrant dans la constitution des ouvrages tels que les menuiseries, les mobiliers et les agencements.

Un tremplin pour : BP Menuisier ; BAC métiers du bois

Statut : Jeunes de 16 à 25 ans dans le cadred’un contrat d’apprentissage qui donne à l’apprenti le statut du jeune travailleur, le droit à un salaire qui lui assure une formation professionnelle. Adulte dans le cadre d’un Contrat de professionnalisation. Salariés d’entreprises dans le cadre de la formation continue ou d’un congé individuel de formation (CIF).

Condition d’entrée : Etre âgé de 16 ans dans l’année et ne pas avoir atteint 26 ans dans le cadre d’un contrat d’apprentisage. Les jeunes de 15 ans peuvent conclurent un contrat d’apprentisage à condition de sortir de 3ème ou d’une classe préparatoire à l’apprentisage (C.P.A.). Adulte souhaitant se former en menuiserie ou charpente. Trouver un maître d’apprentissage. trouver une entreprise dans le cadre d’un contrat de professionnalisation.

Modalités de l’examen : 60 % de l’examen concernant le domaine professionnel à partir d’épreuves pratiques orales et écrites en relation avec la mise en oeuvre des techniques de menuiseries. 40 % de l’examen concernant le domaine général à partir d’épreuves écrites en relation avec l’expression française, les mathématiques et sciences physiques, la langue étrangère, l’éducation socioculturelle, la législation du travail et le sport.